FAT GRIPZ en musculation et Crossfit®, notre avis

Les Fat Gripz sont des accessoires conçus pour augmenter le diamètre de la prise sur des barres, haltères, kettlebells et des barres de tractions. Leur utilisation suscite un vrai débat dans la communauté quant à leur efficacité et à leur pertinence dans la préparation physique en Crossfit® et en musculation. Voici notre avis en résumé des avantages et des inconvénients des Fat Gripz, et quelques éléments à avoir en tête avant de faire vos achats.

La gamme FAT GRIPTZ, quelle taille choisir ?

Premier point, il existe plusieurs tailles de Fat Gripz générant plusieurs niveaux de difficulté, du plus fin au plus large. C’est simple, plus le diamètre est élevé, plus la difficulté va l’être également.

Voici la gamme complète :

  • Fat Gripz « One » 4,4 cm
  • Fat Gripz « Pro » 5,7 cm 
  • Fat Gripz « Extreme » 7 cm
Gamme
Fat Grip One
Voir l’offre
Gamme
Fat Gripz « One » 4,4 cm 
Fat Gripz Pro
Voir l’offre
Gamme
Fat Gripz « Pro » 5,7 cm 
Fat Gripz Extreme
Voir l’offre
Gamme
Fat Gripz « Extreme » 7 cm

A noter, un produit concurrent de la marque Beast Gear, est disponible à l’achat. C’est une alternative (ou une copie clairement !) à la marque originelle Fat Gripz, moins chère, calquée sur le diamètre des « pro » (longueur 120 mm, diamètre intérieur 25 mm, extérieur 56 mm, poids total de 526g). A noter que Beast Gear est spécialisé dans les accessoires fitness, CrossFit® et haltérophilie, donc ce n’est pas un hasard non plus de les retrouver ici.

Beast Gear Beast Grips Thick Bar Top Prix

L’alternative pour augmenter le diamètre de votre barre ou haltère

Les avantages et inconvénients des FAT GRIPZ en musculation et en Crossfit®

Revenons plus précisément sur les attentes que vous pouvez avoir en achetant les fameux FAT GRIPZ. Bénéfices mais aussi désagréments à anticiper 🫡.

Fat Gripz musculation crossfit

1. Stimulation du grip aka la préhension

Les Fat Gripz obligent les mains et les avant-bras à travailler davantage pour saisir et tenir la barre ou les haltères. Cela contribue directement à renforcer votre grip. Ce qui est essentiel pour de nombreux WOD de CrossFit®.

2. Variété d’entraînement

L’utilisation de Fat Gripz permet de changer n’importe quel WOD ou exercice en un défi complètement nouveau. Cela permet si vous êtes limité en matériel d’ajouter facilement de la difficulté sur un DB snatch léger, un carry ou une pull-up. Cela peut aider à briser des paliers et rapidement faire de nouveaux progrès.

3. Développement équilibré

L’utilisation de Fat Gripz peut aider à équilibrer le développement musculaire en sollicitant les muscles de manière différente de celle des poignées de barre standard. Et c’est d’autant plus vrai en musculation, car le grip est souvent négligé.

4. Transfert de compétences

En renforçant votre prise de main et en améliorant la force de vos poignets et de vos avant-bras, vous pouvez améliorer vos performances dans divers mouvements de CrossFit®, tels que le soulevé de poids, le clean and jerk, les thrusters et plus encore.

Les inconvénients des FAT GRIPZ

1. Impact sur le recrutement musculaire ciblé

Dans certaines situations, l’utilisation des Fat Gripz peut détériorer le recrutement musculaire. Oui c’est l’effet complètement inverse ! Aussi surprenant que cela puisse paraître, lorsque le grip devient limitant, vous ne solliciterez pas autant le reste de vos bras, spécifiquement les biceps, triceps, ou les autres groupes musculaires. En ce sens, il ne faut pas utiliser les Fat Gripz tout le temps et surtout pas sur vos spécifiques renforcement ou musculation.

2. Inconfort ou gêne 

Pour certains, l’utilisation de Fat Gripz peut entraîner un certain inconfort ou de la gêne, en particulier lorsqu’ils sont utilisés sur des mouvements qui sollicitent l’articulation du coude. En sollicitant le grip, on sollicite aussi la tendinite ou tendinopathie qui sommeille en vous. Et là c’est le drame, au lieu de vous renforcer vous appuyer trop fort sur un point faible. 

3. Variabilité des résultats

Les résultats de l’utilisation des Fat Gripz varient d’une personne à l’autre en fonction, comme toujours, de la morphologie, du niveau et de leur utilisation. Pas de gains à coup sûr donc.


En synthèse :
👉🏻 On peut donc dire que l’on recommande l’utilisation des Fat Gripz pour le développement du grip / de la préhension et plus globalement de la force des avant-bras.
Il est important de les incorporer de manière spécifique dans votre programme d’entraînement.

Si le grip est un point fort pour vous, alors gardez les mêmes charges et foncez sur les Fat Gripz vous ajouterez du challenge sur vos exercices quotidiens.

Si c’est un point faible, testez-les sur du renforcement musculaire et non dans vos WOD. Du moins dans un premier temps.

Les Fat Gripz vont transformer tous vos exercices simples en des renfos redoutables pour le grip. Et ce sera le principal objectif. Par exemple, si vous faites des tractions avec les Fat Gripz, c’est pour développer votre grip sous fatigue, mais pas pour travailler votre dos. Car votre grip lachera bien avant d’avoir solliciter correctement le reste de vos muscles.

Liftnrun.com
Logo