Le CrossFit®, histoire, origines et phénomène en France

Si vous vous posiez la question, voici la petite histoire du CrossFit®. C’est dans les années 1970, qu’un ancien gymnaste Greg Glassman (photo ci-dessous) et sa femme Lauren Glassman créent cette nouvelle méthode d’entraînement à destination de la Police de Santa Cruz.

Le couple commence dans leur garage, un esprit toujours très ancré dans ce sport, et mixe diverses disciplines sportives pour créer un programme ayant pour objectif d’être le plus complet possible. L’idée est de « construire » un sportif complet, sans lacune, bon partout et faible nulle part. Le premier centre étiqueté CrossFit® a vu le jour à Santa Cruz en 1995, c’est le début de l’aventure. Mais ce n’est qu’en 2000, que Greg et Lauren Glassman fondent l’entreprise CrossFit®, Inc., jetant ainsi les bases d’un mouvement en pleine croissance.

La médiatisation du CrossFit® avec les Games

En 2001, étape clé, avec le lancement du site CrossFit®.com par Greg Glassman. L’objectif : promouvoir le programme et mettre à la disposition de tous les utilisateurs des WOD (workout of the day) et de la documentation sur les mouvements. Le site permet de diffuser plus largement les principes du CrossFit® et d’attirer une communauté plus large de passionnés. En février 2001, CrossFit® est officiellement une marque déposée par Greg Glassman. Suite à cela, le nombre d’affilié (Box qui payent annuellement CrossFit®) n’a cessé d’augmenter. En 2010, le partenariat avec Reebok est signé et les deux compères vont s’entraider. CrossFit® bénéficie du réseau de distribution de Reebox qui de son côté renouvelle son image et déniche un nouveau marché.

2011 marque l’arrivée des Opens, compétition mondiale que tout adhérent peut faire, c’est la première sélection pour les CrossFit® Games.

En 2012, Greg Glassman rachète les parts de Lauren Glassman de la société CrossFit®, Inc. Pour info, cela se fait dans le cadre de leur divorce et pour un montant de 16 millions de dollars. Car l’entreprise est déjà en plein développement avec un chiffre d’affaires de 50 millions de dollars, principalement grâce aux séminaires, formation, certifications d’entraîneurs, et aux CrossFit® Games (lancés en 2007).

En 2020, suite à un tweet polémique sur George Floyd, Greg Glassman est forcé de passer le relai poussé dehors par l’ensemble de la communauté. C’est Dave Castro (deuxième photo), figure plus visible notamment lors des CrossFit® Games qui lui succède comme CEO.

Le phénomène CrossFit® en France

Le phénomène CrossFit® a conquis les français(es) en seulement cinq ans depuis son arrivée des États-Unis, principalement sous l’égide de la marque Reebok, partenaire principal du sport pendant 10 ans (Puis NOBULL a pris le relai, et récemment GORUCK).

En France, c’est désormais environ 800 salles et plus de 200 000 adeptes ! Le CrossFit® est bien plus qu’un simple sport, il s’agit d’un véritable mode de vie avec ses propres codes et terminologies. Fini les traditionnelles salles de sport, elles ont laissé place aux « box« , les rameurs et les vélos d’appartement sont les seules machines qui ont survécus, le reste a été remplacé par des haltères, des kettlebells, des poids, des barres, des cages et autres sandbags. Les séances d’entraînement s’appellent des « WOD » (workout of the day). Le langage a été importé des U.S avec des termes en anglais uniquement, comme « push-up » pour les pompes et « pull-up » pour les tractions, et des expressions très spécifiques comme « AMRAP« , « EMOM » ou encore « RM ».

Le CrossFit® offre une palette de plus de 50 exercices variés (et en invente encore aujourd’hui), qui mélangent musculation traditionnelle, haltérophilie, mouvements gymniques et exercice cardio.

Ce sont dix domaines clés que la pratique exploite :

  • l’endurance cardiovasculaire,
  • l’endurance musculaire,
  • l’équilibre,
  • l’agilité,
  • la précision,
  • la puissance,
  • la vitesse,
  • la mobilité,
  • la coordination,
  • et la force.

Le CrossFit® met l’accent sur des séances à haute intensité et des temps de récupération courts. Cette approche courte et intense se traduit par une combustion élevée de calories ! Un format qui plait beaucoup !

Le succès du CrossFit® : Séance courte et efficace + Coaching professionnel

Son succès, le CrossFit® le doit aussi à ses séances collectives, conçues pour encourager l’émulation et le dépassement de soi, qui vous pousse à faire toujours plus. Vous n’êtes pas seul dans votre coin, mais bien en équipe. Oui, cela parait contradictoire, mais il existe même des WOD en équipe (même des compétitions, par deux, trois ou quatre, mixte ou non). Et c’est bien tout un collectif qui vous aide dans votre pratique. Tous ensemble contre le WOD !

Qui dit Workout Of the Day, ne veut pas dire un entrainement par jour ! Les compétiteurs sont au passage dans une autre case, avec parfois plusieurs entrainements par jours : comme tous sportifs professionnels finalement. Mais pour le commun des mortels, c’est à vous de trouver votre rythme, 1, 2, 3 fois par semaine pour débuter c’est très bien. Les entrainements sont intenses et peuvent entraîner pas mal de fatigue et négliger la phase de récupération c’est aller vers des raideurs musculaires (pour les courbatures, il n’y pas d’échappatoire 😄) et douleurs articulaires. Pas de stress, votre coach est là pour vous aider.

En ce sens, il est essentiel de trouver un équilibre entre l’intensité des séances et la récupération adéquate afin d’éviter les blessures et les effets néfastes sur la santé. Si l’expansion rapide du CrossFit® a parfois conduit à des lacunes dans la formation des instructeurs, ce n’est plus le cas et chaque box affiliée est encadrée par des professionnels avec des structures adaptées, une formation complète et concentrée sur la sécurité des pratiquants.

Le CrossFit® : une méthode qui fonctionne

La bonne nouvelle est que les résultats physiques sont visibles à court terme, généralement 2 à 3 mois après le début de la pratique. Évidemment un sportif débutant sera plus à même de faire rapidement évoluer son corps et ses capacités qu’un pratiquant aguerri. Le physique oui, mais la santé aussi. Les bienfaits du CrossFit® sont aussi visibles lorsque vous montez 5 étages à pied, allez courir avec votre chien, faites du vélo en famille ou portez votre enfant et c’est surtout ça qui est important.

Finalement, le CrossFit® incarne bien plus qu’un simple programme d’entraînement, il représente un mode de vie dynamique et adapté aux lacunes de notre époque. Il est essentiel de le pratiquer avec une équipe de coachs professionnels et de porter une attention particulière à la technique versus la performance (poids et/ou vitesse). Vous trouverez rapidement votre équilibre entre l’intensité et le challenge de l’exercice et la récupération nécessaire pour repartir sur le prochain WOD.

Liftnrun.com
Logo